Partager ce contenu

7 étapes clés pour apprendre à s'affirmer

Retrouve plus de ressources pour apprendre à s’affirmer en bas de pages

1. Attendre une demande au lieu de proposer

En pensant bien faire, on propose parfois à l’autre ce qui nous convient à nous sans se demander si c’est adapté. En effet, on ne voit pas tous les choses sous le même angle : faire des suppositions sur « ce que notre interlocuteur attend » peut mettre dans une position délicate et causer un sentiment de gêne très inconfortable.

Mon conseil ? Attends que l’on t’en fasse expressément la demande. En présupposant les besoins des autres, tu te mets la pression inutilement. Tu oublies tes limites et cela risque de se répercuter négativement sur tes relations. Alors avant de prendre des initiatives, même pleines de bonnes attentions, assure-toi que c’est bien ce que l’on te demande

Tu cherches à savoir si tu es concerné ? Tu as probablement déjà été confronté aux réactions de type « Mais moi je t’ai rien demandé » alors que tu as l’impression de te plier en 4. (Spoiler : En fait, il y a des chances que tu te plies surtout en 4 pour obtenir de la reconnaissance).

Alors économise ton énergie et utilise-la à bon escient pour commencer ton cheminement dans l’affirmation de soi !

 2. T’accorder du temps avant de prendre une décision

En particulier lorsque tu te sens fatigué ou sous le coup de l’émotion, il est important de t’accorder le temps de réfléchir pour prendre des décisions à tête reposée. En réalité, il n’existe que très peu de situations pour lesquelles tu ne peux pas laisser passer au moins quelques heures (voir la nuit complète) pour voir les choses se décanter.

De cette manière, tu te donnes toutes les chances de considérer les différentes options possibles et de les intégrer pour voir laquelle te conviendrait le mieux.

Alors ne te prive pas de dire « J’y réfléchis et je te rappelle » lorsque c’est nécessaire. N’en déplaise aux adeptes du tout tout de suite 🙂

3. Peser le pour et le contre en te considérant au premier plan

On a souvent tendance à faire passer les intérêts des autres en premier même si c’est à notre désavantage.

Apprendre à se faire passer au premier plan est crucial : prendre soin de soi, c’est aussi prendre soin des autres. Il n’y a aucune honte à prendre ses besoins en considération, ce sont les bases de l’affirmation de soi et d’une relation saine avec les autres.

À l’inverse, attention à ne pas tomber dans le piège du « Ça me fait plaisir de rendre service ». Souvent ce fameux service n’est pas identifié comme tel : si nous avons espoir de recevoir quelque chose en retour, nos actions risquent de ne pas être appréciées à leur juste valeur et nous d’être déçu.

4. Proposer des compromis quand cela t’arrange

Lorsque l’on a pour habitude à dire oui à tout, cela peut paraître radical de répondre négativement du jour au lendemain. L’entre-deux, c’est-à-dire proposer un compromis qui t’arrange, est une bonne solution à mettre en place.

C’est également une demi-mesure idéale pour apprendre à dire non mais aussi à préserver ton énergie et ton temps si précieux. C’est une étape importante dans l’affirmation de soi.

Au final, tu te rendras compte que non, la terre entière ne va pas se liguer pas contre toi parce que tu as refusé une proposition.

5. Arrêter de te demander si tu devrais…

À la place, demande-toi plutôt si cela peut servir ton objectif ou non. Il y a plusieurs types d’objectifs : ceux qui déterminent les grands axes de ta vie et ceux qui varient au jour le jour. À priori, les deux devraient tendre dans la même direction. Mais il arrive parfois que l’on doive faire un choix qui nous semble paradoxal pour atteindre notre but à long terme.

D’autre part, chacune de nos décisions est perçue par les autres à travers le prisme de notre culture, notre cercle social, etc.  Si par exemple ton entourage désapprouve majoritairement tes choix, c’est peut-être tout simplement parce qu’ils sont perçus comme non avisés ou démesurés.

Une autre possibilité est que ton cercle n’est plus adapté à la direction que tu souhaites donner à ta vie. Dans tous les cas rappelle-toi une chose: les autres ne sont pas à notre place. Ils ne savent pas ce que l’on accepte, ce que l’on vit ou ce que l’on ressent. Ils ont le droit de donner leur avis ou de poser des questions lorsqu’ils ne comprennent pas tes choix mais la décision finale restera toujours la tienne.

6. Personne n’a le droit de te dicter ce que tu dois accepter

De la même manière que les autres n’ont pas à avoir leur dernier mot sur tes décisions, ils n’ont pas à te dicter ce que tu dois accepter ou non. Là aussi, si tu as l’impression d’être en décalage avec ton cercle social, c’est peut-être que tu l’es vraiment… C’est ok de changer et d’évoluer.

Alors plutôt que d’essayer de rentrer dans un moule qui ne te correspond pas, cherche un compromis qui te ressemble et/ou tourne-toi vers des personnes avec lesquelles tu peux te sentir toi-même et t’épanouir.

Une bonne estime de soi est en relation directe avec l’affirmation de soi.

7. Être au clair sur tes priorités, tes valeurs et ton organisation

Ce sont tes valeurs, tes priorités et ton organisation qui te permettront, à travers des micro-décisions, de savoir ce que tu es capable d’assumer. Poser les choses à plat avec toi-même t’évitera de trop te questionner et d’être tenté de concéder « Allez, je peux faire un effort ». Attention lorsque tu entends des remarques du genre : « Tu pourrais faire un effort ». Non tu n’as pas à faire d’efforts si tu ne te sens pas à l’aise avec ça.

Je répète souvent qu’il est indispensable de se connaître ainsi que d’avoir conscience de ses besoins, limites et valeurs. En mettant en pratique ces 7 clés pour l’affirmation de soi, tu apprendras à croire en toi, à prendre conscience de ce que cela peut t’apporter et dans quelles situations tu peux commencer à t’affirmer.

Cet article a résonné en toi et tu souhaites faire le point, apprendre à mieux te connaître et prendre confiance en toi ? Alors je te conseille d’aller découvrir mon programme pour reprendre confiance en toi Intensément Toi qui t’aidera dans ce travail sur soi.


Partager ce contenu